Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 00:09

Alpha Hydroxy Acid

Les produits d'hygiène contenant du AHA gomment non seulement les cellules mortes mais aussi la barrière protectrice de l'épiderme. Des dommages de la peau peuvent en résulter à long terme.

 

Alcool

Impliqué dans le cancer de la gorge, de la bouche et de la langue. Un liquide incolore, inflammable et volatile produit à partir de la fermentation de levures et de carbohydrates. L'alcool est fréquemment employé en solvant et est aussi présent dans les boissons et les médicaments. Comme ingrédient de produits comestibles, l'alcool peut rendre les tissus humains plus vulnérables aux cancérigènes.

Les bains de bouche, avec un taux d'alcool de 25% ou plus ont été impliqués dans des cancers.

 
aluminum chlorohydrate

Cette substance chimique est aussi dangereuse que le paraben. Elle augmente considérablement le développement des cancers du sein.

On la retrouve principalement dans les anti-transpirants.

 
Bronopol

Agit en émettant des nitrites qui se combinent avec les DEA pour faire des nitrosamines.

En pH neutre ou alcalin, ce conservateur se décompose pour donner naissance à du formaldéhyde. Ce dernier est un cancérigène suspect. Il est également important de noter que tous les ingrédients dont l’orthographe se termine par « amine » ou « amide » sont considérés comme dangereux pour votre santé.

Le bronopol se trouve essentiellement dans les crèmes de soins (ex : Chanel, Body Shop), les produits de puériculture.

 
Collagène

Peut faire suffoquer la peau. Il s’agit d’une protéine fibreuse insoluble trop grande pour pénétrer dans la peau, ce qui lui permettra de boucher les pores afin de donner une sensation de douceur.

Le collagène présent dans la plupart des produits de beauté tels que les crèmes de jour et les masques de beauté.

 
Crystalline Silica

Cancérigène incriminé dans le cancer du poumon, lors d'études animales et humaines.
La Silice Cristalline est présente dans quelques produits d’hygiène intime.

DEA – diethanolamine

Interagit avec les nitrites pour former une nitrosamine cancérigène.

Les études menées par le Programme National de Toxicologie (NTP) démontre que la DEA contribue à augmenter les chances du cancer du foie et du rein par simple application sur la peau.

On le retrouve dans les cosmétiques et les produits de toilettes courants, plus particulièrement les bains moussants, shampooings, savons liquides, lotions corporelles

 
Ethers de glycol

La famille des éthers de glycol se compose de 80 substances chimiques, on y trouve les dérivés de l'éthylène glycol, les dérivés du propylène glycol mais également certains dérivés du diéthylène glycol.

Ces molécules provoquent des atteintes neurologiques, maux de tête, vertiges pouvant aller jusqu'au coma, uniquement en cas d'exposition aiguë à forte dose.

Cependant, chaque éther de glycol possède des caractéristiques toxicologiques propres et certains dérivés ont une toxicité sur la reproduction.

On les retrouve dans les teintures pour cheveux, les lotions et les vernis.

 
Fluoride

D’après plusieurs études, le fluoride influence le développement du cancer des os. Il est principalement présent dans les dentifrices.

 
Goudrons

Ces colorants cancérigènes sont souvent contaminés par de l'arsenic et du plomb.

Vérifiez l'étiquette de votre dentifrice sur la boite qui vient avec. Ces colorants synthétiques sont présents dans bien d'autres produits tel que les colorations.

 
Mineral Oil

Sous ce nom qui peut paraître anodin se cache un dérivé du pétrole (pétrolatum).

Cette huile forme un film gras sur la peau et neutralise l’hydratation tout en piégeant toxines, déchets et bouche les pores.

Elle entrave la respiration naturelle de la peau en lui barrant l'oxygène.

Nitrosamine

Cette substance cancérigène connu sous le nom de nitrodiethanolamine résulte du mariage entre la DEA et les nitrites. On la retrouve dans tous les cosmétiques contenant de la DEA.


Padimate-O -aussi connu sous octyl dimethyl PABA

Agit en émettant des nitrites se combinant aux DEA pour former les *nitrosamines.

Il provoque des eczémas allergiques et des réactions sensibles à la lumière se traduisant par des irritations, des éruptions et/ou des enflures.

Présents en cosmétiques, plus particulièrement dans les protections solaires.


Paraben – méthylparaben

Cette molécule issue de la chimie, augmente considérablement le développement de cancer. Principalement celui du sein. En effet, dans 80% des tumeurs du cancer du sein, on trouve des parabens.

Celle- ci est présente dans les anti-transpirant, les crèmes de jour et du corps, les shampooings mais également les produits pour bébé !!!

 
Polyéthylène Glycol - PEG

"Contaminé avec un cancérigène très puissant, la dioxane, il est très facilement absorbé à travers la peau"

Présente dans les produits d’hygiene corporelle.

 
Propylène Glycol

Il s’agit là d’un fort irritant de la peau.

D’après sa fiche technique (MSDS) il faut éviter tout contact avec la peau qui peut causer des déformations du foie et des dommages sur les reins

Présent dans les lotions corporelles, déodorants, après-shamppoings, gel coiffant, crème de soin…

Quanternium-15

En se décomposant, le quanternium-15 libère des formaldéhydes. Ces derniers ont des effets cancérigènes importants et peuvent être même rattachés à la maladie d’Elsheimer.

Présente essentiellement dans les déodorants.

 
Sodium Laureth Sulfate - SLES

Contaminé avec un cancérigène très violent, la dioxane, il est très facilement absorbé à travers la peau. Le SLES peut potentiellement causer des formations cancérigènes de nitrates et dioxines en se combinant dans les shampoings et démaquillants par réaction avec d'autres ingrédients contenus dans ces produits. De grandes quantités de nitrates peuvent donc pénétrer dans le système sanguin à partir d’un simple shampoing !

 
Sodium Lauryl Sulfate (SLS)

La SLS est une substance nocive rapidement absorbée et retenue dans les yeux, le cerveau, le cœur, et le foi ce qui peut avoir des effets agressifs à long terme.

Celle-ci peut retarder les guérisons, causer des cataractes chez les adultes et empêcher les yeux des enfants de se développer normalement.

 
Talc

Bien que ce produit d’hygiène soit utilisé en majeure partie par les femmes durant leur année de fertilité et sur le bébé sous forme de poudre, celui-ci apparaît comme un dangereux cancérigène. En effet, trois études publiées dans la presse scientifique prouvent que l’application quotidienne du talc augmente de 3 à 4 fois le risque de développement du cancer ovarien.

 
TEA –triethanolamine

Interagit avec les nitrites pour former une nitrosamine cancérigène.

Tout comme la DEA, la TEA est très présente dans les crèmes, lotions, shampoings et autres produits.


Teintures Para-phenylenediamine

Lorsque celui-ci est oxydé, il devient cancérigène. Présent dans les teintures pour cheveux (surtout pour les couleurs noir et châtain foncé).

Repost 0
Published by Adiexelou - dans ECOBIO COSMETIQUE
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 13:43

voici un document qui est  ancien, que l'on ne trouve plus sur le site de greenpeace mais sur quelques blogs....

Et qui est malheureusement toujours d'actualité!



à vous de juger.....
http://www.greenpeace.org/raw/content/france/vigitox/documents-et-liens/documents-telechargeables/guide-cosmetox.pdf
Repost 0
Published by Adiexelou - dans ECOBIO COSMETIQUE
commenter cet article

Présentation

  • : vivre autrement.....Eco-durable
  • vivre autrement.....Eco-durable
  • : L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux. 'Nicolas Hulot'
  • Contact

Texte Libre

Rechercher

Archives